Certaines règles météorologiques à respecter

Un parachutiste doit respecter les règles de la Fédération nationale de parachutisme:
 

  • Les vents: il faut faire attention que les vents ne soient pas supérieurs à 40 Km/h (25mph), sinon le parachutiste ne pourra pas contrôler sa trajectoire.
  • Les nuages: il est interdit de sauter au-dessus des nuages sinon on peut se brûler.
  • La pluie : il est aussi interdit de voler lorsqu'il pleut car lors de la chute à 200 km/h leur effet sur le parachute peuvent être dangereux ainsi que sur la peau.

La stabilité du parachute des masses d'air. Le parachutiste doit étudier les différents paramètres des masses d'air afin de manoeuvrer son parachute. Ces paramètres sont du nombre de deux.
  • La pression atmosphérique : la pression varie en fonction de l'altitude. En montagne, la densité de l'air est plus faible que près de la mer donc le parachutiste manquera d'air ainsi sa stabilité sera donc considérablement réduite.
  • La température : étant donné que l'air chaud est plus léger que l'air froid, sauter dans un endroit trop froid peut résulter en une perte de contrôle du parachute car les frottements de l'air seront très réduits.
  • La capacité thermique massique : c'est la quantité d'énergie qu'il faut apporter pour augmenter d'un kelvin, une unité de masse d'une substance.

Masse d'air aussi nommée masse volumique qui a pour formule :

où 
est la masse volumique en kg/m3
P est la pression de l'air en pascals (Pa)
R est la capacité thermique massique en J kg-1 K-1
T la température Kelvin (K)

Forme simplifiée de la masse volumique :